PARTAGEZ
Faire un don
min. 5€ et max. 3.000€
 € 
je donne
#NotATarget
Découvrez le CICR

« Même la guerre a des règles »

Le droit international protège les soignants. Sur la réalité du terrain, les choses sont différentes.

Crochet_Maurer
Au Moyen-Orient, la destruction des infrastructures médicales et la perturbation des services de santé ont atteint une ampleur sans précédent. En Syrie, plus de la moitié des hôpitaux et centres de santé publics ont fermé ou ne sont plus que partiellement opérationnels. En Irak, les derniers affrontements qui ont touché plusieurs zones du pays ont entraîné la destruction d’un très grand nombre de biens civils. Enfin, au Yémen, seules 45 % des structures médicales étaient encore opérationnelles fin 2017, et la plupart d’entre elles manquaient de fournitures médicales.

Malgré l’adoption par le Conseil de sécurité des Nations Unies, en 2016, d’une résolution visant à faire dûment respecter les soins de santé dans les zones de conflit, pas une semaine ne s’est écoulée depuis sans qu’une structure médicale ou des soignants ne soient pris pour cible. Au cours des deux dernières années, le CICR a enregistré, dans le cadre d’une enquête portant sur 16 pays seulement, plus de 1.200 actes de violence à l’encontre de structures médicales ou de personnels de santé.

« Les attaques contre les structures médicales et les personnels de santé constituent une double tragédie », déplore le président du CICR, Peter Maurer. « D’abord, parce qu’elles blessent et mutilent des patients et des soignants. Ensuite, parce qu’elles condamnent d’innombrables personnes dans la détresse à être privées de soins sur le long terme, brisant leurs espoirs de rétablissement. »

« Même la guerre a des règles », rappelle M. Maurer. « Les malades et les blessés doivent être protégés en toutes circonstances. Tout acte de violence qui entrave l’accès aux soins constitue une violation du droit international humanitaire et, en fin de compte, nous enlève à tous un peu de notre humanité. »

Soutenez nos actions,

faites un don.
min. 5€ et max. 3.000€
 € 
je donne
contactez-nous au
trouvez-nous sur

http://www.croix-rouge.lu
Faire un Don en ligne
ou par virement au IBAN LU52 1111 0000 1111 0000 (CCPLLULL)
© Croix-Rouge luxembourgeoise